vendredi 19 octobre 2018
15 mars 2018

Bretagne : 5 000 formations de plus en 2018 pour les moins qualifiés

La Région sera l’une des premières à signer une convention d’amorçage avec l’Etat pour s’engager dans le « Plan d’Investissement Compétences (PIC) » national. En Bretagne, il prévoit de porter à plus de 21 100 le nombre de demandeurs d’emplois entrant en formation.

 

Dans le cadre du « grand plan d’investissement » voulu par le gouvernement, le « Plan d’Investissement Compétences (Pic) » 2019-2022 est doté d’une enveloppe de 15 Mds d’€ sur 5 ans. Il vise à former en France 1 million de jeunes et 1 million de demandeurs d’emploi peu qualifiés (niveau inférieur au CAP-BEP) pour lutter durablement contre le chômage de masse. Un appel à projets national sera lancé au cours du printemps.

La Bretagne signe une convention d’amorçage

Parce que la Bretagne mise sur la formation pour développer l’emploi, la Région a signé une convention d’amorçage ce lundi 12 mars : c’est ainsi l’une des premières Régions à s’engager dans ce dispositif national. En Bretagne, il prévoit de porter à porter à 21 179 le nombre d’entrées en formation pour les personnes en recherche d’emploi, dont 4 935 formations supplémentaires pour des personnes peu ou pas qualifiées. Financées par l’État à hauteur de 22 M€, ces ouvertures de places en Bretagne viendront compléter les efforts déjà entrepris par la Région dans le cadre de sa politique de formation.

Un nouveau Crefop installé

La loi du 5 mars 2014 a créé les comités régionaux de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles (Crefop). Lieu de concertation quadripartite (Etat, Région, représentants des salariés et des employeurs), le Crefop a pour mission d’assurer la coordination entre les acteurs des politiques d’orientation, de formation professionnelle et d’emploi, et la cohérence des programmes de formation dans la région. «La formation est au coeur de notre action d’anticipation des mutations, elle est une liberté pour les Bretonnes et les Bretons», a souligné le président de Région Loïg Chesnais-Girard en installant le nouveau Crefop (renouvelé tous les trois ans), qui s’est réuni avant la signature de la convention d’amorçage Etat-Région Bretagne.

Consulter l’article

 

Partager cet article :

About Anaïs GAUTREAU

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *