lundi 13 juillet 2020
3 juin 2020

Bourgogne-Franche-Comté: près de 5 millions d’euros pour les entreprises d’insertion

La commission permanente du 29 mai 2020 a choisi d’octroyer pour près de 5 millions d’euros de subventions aux entreprises d’insertion. Ce sont 2 500 équivalents temps-plein qui peuvent ainsi être financés.

L’Insertion par l’Activité Economique (IAE) a pour objet de permettre à des personnes sans emploi, rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières, de bénéficier de contrats de travail en vue de faciliter leur insertion professionnelle. Plus que jamais, le soutien aux entreprises d’insertion et aux associations d’aide à domicile a besoin d’être renforcé. La Région y consacre chaque année près de 5 M€.
Créatrices d’emplois et de richesses économiques pour les territoires où elles interviennent, ces structures sont agréées et conventionnées par l’Etat. Elles produisent et vendent des biens et/ou des services en embauchant des personnes jusque-là exclues ou éloignées du marché de l’emploi. L’aide régionale leur permet notamment de :

  • renforcer leurs encadrements techniques : accueil et intégration sur poste de travail plus individualisés des salariés, renforcement des outils et des procédures d’évaluation ;
  • renforcer leur accompagnement socio-professionnel : ingénierie pour l’élaboration de projets de formation et de la Reconnaissance des Savoir Faire Professionnels, développement des passerelles avec les entreprises afin d’accompagner les salariés vers l’emploi.

Les élus de la commission permanente du 29 mai ont ainsi octroyé :

  • une subvention globale de 2 146 267 € aux entreprises d’insertion (EI) et aux entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI) au titre du dispositif Aides à l’emploi ;
  • une subvention globale de 2 545 098 € aux associations d’aide à domicile (AAD) au titre du dispositif Aides à l’emploi.

Ce sont près de 2 500 équivalents temps plein qui peuvent être financés grâce à ces subventions.

 

Une aide exceptionnelle de 250 000 € pour Emmaüs

La crise du COVID-19 a lourdement impacté l’équilibre économique d’Emmaüs. Né il y a 66 ans pour trouver, avec les personnes victimes de phénomènes d’exclusion, les solutions qui leur permettent de redevenir acteur de leur vie, Emmaüs n’avait jamais fait appel au don de son existence. Mais l’arrêt brutal des friperies, principale ressource d’Emmaüs, a mis en péril l’association. Compte tenu des éléments présentés, les élus de la commission permanente du 29 mai ont décidé d’accorder à Emmaüs France une aide exceptionnelle de fonctionnement de 250 000 €.

EMMAUS en Bourgogne-Franche-Comté compte :

  • 534 compagnes / compagnons accueillis sur l’année,
  • 244 salariés permanents,
  • 243 salariés en insertion,
  • 1 014 bénévoles,
  • 54 stagiaires,
  • 8 communautés : Dijon, Autunois, Planay, Nièvre, Pontigny, Besançon, Montbéliard et Vesoul.

Consulter l’article en ligne.

Partager cet article :

About souakla

  • Email