mercredi 08 avril 2020
17 mars 2020

Auvergne-Rhône-Alpes : covid-19 la Région répond à toutes vos questions

Cette foire aux questions sur le thème du Coronavirus est actualisée en tant que de besoin. Nous répondrons sur cette page à vos questions qui concernent le domaine de responsabilité de la Région à propos du Covid19.

Santé : Que fait la Région dans le cadre de la crise sanitaire liée au Coronavirus ?

Le Président de Région a réuni les directeurs de nos établissements de santé, les représentants des professions de santé (médecins, pharmaciens, infirmiers) ainsi que des spécialistes des questions sanitaires. A la suite de ces échanges, il a annoncé un plan d’action régional en soutien à l’action des établissements de santé et des professionnels de la médecine de ville, pour renforcer les capacités de prévention de la propagation du virus, de prise en charge hospitalière des patients et de soutien aux professionnels de santé.

Service public : Le service public est-il assuré ?

Les dispositions ont été prises afin que la continuité de l’action régionale soit maintenue, particulièrement dans ses fonctions stratégiques et dans le service public régional des transports, qui doit être garanti, de même que dans certaines situations spécifiques dans les établissements. Dans chaque direction, un Plan de continuité de l’activité a été mis en œuvre à compter de lundi 16 mars.

Lycées : quelle est la situation aujourd’hui ?

Les lycées sont fermés aux élèves et au public jusqu’à une date indéterminée. Il en va de même des CREPS. Tous les agents sont placés sous la responsabilité des chefs d’établissements qui pourront les mobiliser pour la conduite de missions relevant de la continuité des fonctions essentielles en stade 3 de la crise sanitaire.

Enseignement / Environnement numérique de travail (ENT) : Quels sont les moyens mis en œuvre pour préserver la poursuite des enseignements ?

Un plan de continuité pédagogique est mis en œuvre par la collectivité, les autorités académiques et chaque établissement. Il s’appuie sur l’environnement numérique de travail (ENT) « Ma classe en Région », ainsi que d’autres outils selon le choix particulier du lycée (CNED avec classe virtuelle et activité en ligne, etc.). Les élèves doivent se tourner vers leurs enseignants pour connaître les modalités retenues pour assurer la continuité des enseignements.

Enseignement / Environnement numérique de travail (ENT) : Je suis parent, j’ai du mal à me connecter à l’ENT, pourquoi ?

L’accès à l’ENT peut être ponctuellement perturbé par un trafic exceptionnel du fait du recours massif au service en cette période inédite. Aussi, vous pourriez avoir à renouveler votre demande de connexion pour préserver un accès de qualité pour les utilisateurs déjà connectés. Nous vous remercions par avance de votre compréhension et d’être patients. La collectivité s’est engagée à prendre des mesures conservatoires pour privilégier les outils utilisés par les élèves et les enseignants, et à renforcer les moyens techniques mobilisés par l’ENT.

Economie : Quelles sont les aides pour les entreprises impactées par le coronavirus ?

Des réunions/rencontres avec les différents acteurs de la vie économique sont en cours et donneront lieu à l’annonce d’autres dispositifs que ceux déjà annoncés par exemple dans le domaine de la santé.

Quel système est mis en place pour la garde des enfants de parents retenus par des obligations liées à la gestion de la crise sanitaire n’ayant aucune autre alternative ?

La Région ne prévoit pas de garde d’enfants pour les personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire. D’autres organismes et institutions seront mobilisés sur ce sujet pour organiser des classes restreintes.

Transports : Les cars interurbains circulent-ils ?

Merci de consulter notre page Perturbations pour connaître les conditions de circulation des cars interurbains de la Région.
Vous pouvez aussi contacter l’antenne des transports de chaque département.

Bourses à la mobilité à l’international : Qu’advient-il de ma bourse ?

Les bourses sont normalement versées en deux fois : 75% au début de la mobilité et 25% à l’issue de celle-ci sur justificatifs. Deux cas de figure se présentent :

  • Pour les étudiants qui étaient en mobilité à l’étranger, qui sont rentrés en Auvergne-Rhône-Alpes et qui ont effectué moins de 75% de la durée de leur mobilité, la Région clôturera en l’état les dossiers en leur laissant le bénéfice  de l’avance de 75% de la bourse même s’ils n’ont pas effectué toute leur mobilité. Une attestation de l’Université ou de l’école d’Auvergne-Rhône-Alpes suffit (habituellement, la Région demande que l’établissement étranger délivre et signe un certificat de fin de mobilité, mais certaines universités étrangères étant fermées, ce document peut difficilement être obtenu ou ne sera, de toute évidence, jamais délivré).

 

  • Pour les étudiants qui étaient en mobilité, qui sont rentrés en Auvergne-Rhône-Alpes et qui ont effectué plus de 75% de la durée de leur mobilité, la Région leur versera le solde de leur bourse. Une attestation de l’Université ou de l’école d’Auvergne-Rhône-Alpes suffit (habituellement, la Région demande que l’établissement étranger délivre et signe un certificat de fin de mobilité, mais certaines universités étrangères étant fermées, ce document peut difficilement être obtenu ou ne sera, de toute évidence, jamais délivré).

Consulter l’article en ligne.

Partager cet article :

About souakla

  • Email