mardi 23 octobre 2018
4 avril 2018

Auvergne-Rhône-Alpes : des prêts à taux 0 pour les commerçants et les artisans

La Région signe un accord inédit avec la Banque populaire pour accompagner les TPE-PME et consolide un plan global de mesures en direction de l’artisanat et du commerce de proximité doté au total de 35 M€.

Avec 162 850 entreprises artisanales qui mobilisent plus de 450 000 actifs et représentent un chiffre d’affaires annuel de 38,5 Mds€, l’artisanat pèse dans l’économie d’Auvergne-Rhône-Alpes. Plusieurs mesures ont été annoncées, lundi 26 mars en faveur des commerçants et des artisans.

« Nous avons prévu une enveloppe de 10 millions d’euros pour des prêts à taux 0 dans le cadre du partenariat noué avec la Région et la Chambre des métiers » a précisé Daniel Karyotis, le dirigeant de la Banque populaire. En complément, 40 millions d’euros de prêts complémentaires ont été également fléchés pour répondre aux besoins des commerçants et artisans sur l’ensemble des phases de la vie de l’entreprise (création, développement, transmission), à des taux très bas et unifiés sur l’ensemble de la région.
Dans le même temps, la Région interviendra en co-garantie aux côtés des sociétés de caution mutuelle artisanale (SOCAMA) Alpes, Loire et Lyonnais et Massif Central, pour couvrir les risques en perte finale à hauteur de 50 %. Cette intervention représente pour la Région un engagement à hauteur de 400 000 €.
Opérationnel dès le 2 mai 2018, ce prêt à taux 0 sera déployé avec l’appui du réseau des Chambres de Métiers et de l’Artisanat, en charge de l’instruction des dossiers.

Laurent Wauquiez a rappelé le dispositif d’aides directes mis en place dès 2017 qui ont permis de soutenir 110 projets d’investissement de commerces et d’artisans pour un montant de 800 000 €. Pour 2018, la Région prévoit un budget de 2 M€.Ce dispositif concernera toutes les communes de moins de 2 000 habitants, preuve que le développement du territoire est une priorité régionale affirmée.

Le Président a annoncé de nouvelles mesures qui seront adoptées lors de la prochaine assemblée plénière du 29 mars, l’aide aux “points relais” de La Poste et le « contrat artisan région » pour aider les entreprises à la transformation numérique de leurs activités et à l’exportation à hauteur de 1,5 M€.
Par ailleurs pour les entreprises à fort potentiel de développement, la Région et la BPI ont prévu de réserver une enveloppe de 20 M€ dans le cadre des prêts croissance à l’artisanat et aux commerces de proximité.

Consulter l’article

Partager cet article :

About Anaïs GAUTREAU

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *