dimanche 20 août 2017
15 juin 2017

Auvergne-Rhône-Alpes: des bourses pour se former dans le secteur sanitaire et social

La Région accompagne les élèves du secteur des formations sanitaires et sociales sous forme de bourses d’études. Cette année, les demandes d’aides sont accessibles via un portail internet unique à compter du 15 juin.

Les besoins sont déjà nombreux dans le secteur de la petite enfance ou pour accompagner la dépendance. D’ici 2040, la part des plus de 65 ans représentera un quart de la population. Ce secteur d’activités représente en 2015, 16 % des emplois salariés de la région Auvergne-Rhône-Alpes. C’est pourquoi la très grande majorité des 24 000 jeunes diplômés du secteur sanitaire et social, soit près de 90 %, trouvent un emploi à l’issue de leur formation.

Infirmiers, sages-femmes, éducateurs, aides-soignants, ambulanciers, près de 83 établissements, répartis sur l’ensemble du territoire, délivrent 30 diplômes d’État, du niveau V au niveau 1…
Pour assurer la réussite des élèves, la Région Auvergne-Rhône-Alpes propose plusieurs types d’aides qui diffèrent selon le lieu de formation et la situation de l’élève, sur la base d’une demande individuelle.

La Région unifie progressivement son accompagnement entre les deux anciens territoires. À compter du 15 juin, les élèves et les étudiants inscrits dans un établissement agréé par la Région peuvent consulter le guide des aides pour s’informer sur leurs droits et déposer une demande en ligne.

Pour l’année scolaire 2017/18, trois règlements différents coexistent concernant l’attribution de la bourse :

  • Pour les formations sanitaires post-bac en Auvergne et en Rhône-Alpes : le règlement commun de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’aligne sur la bourse de l’enseignement supérieur délivrée par le CROUS.

Lire la suite

Partager cet article :
Tags:

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *