mardi 12 novembre 2019
21 octobre 2019

Auvergne-Rhône-Alpes : une agence régionale pour fédérer les acteurs de l’orientation

Adoptée au cours de l’assemblée plénière des 17 et 18 octobre, la création de l’Agence régionale de l’orientation ambitionne de mieux fédérer l’ensemble des acteurs de l’orientation au bénéfice des principaux intéressés, jeunes et moins jeunes.

Jeudi 17 octobre, l’un des premiers dossiers importants de la session ayant réuni les élus régionaux en assemblée plénière était celui consacré à la création de l’Agence régionale de l’orientation, sous l’intitulé « Mieux orienter pour mieux former : la réussite pour tous ». Ce rapport a été introduit par Stéphanie Pernod Beaudon, vice-présidente de la Région déléguée à la formation professionnelle, à l’apprentissage et aux sports.

En préambule, la vice-présidente a notamment rappelé le contexte législatif, avec la loi du 5 septembre 2018, qui « confère aux Régions de nouvelles responsabilités en matière d’orientation, en particulier celle d’informer sur les métiers et les filières : à la fois les jeunes et les adultes dans le cadre de leur formation tout au long de la vie».

Fédérer pour agir plus efficacement

Stéphanie Pernod Beaudon poursuit : « Nous avons souhaité mettre en place cette Agence régionale de l’orientation en lien avec les autorités académiques afin que les actions territoriales mises en œuvre soient les plus pertinentes possibles. Cette agence se veut à la fois force de proposition et coordinatrice d’actions d’orientation. L’enjeu est bien sûr de permettre aux jeunes de réussir leur vie en les informant de manière claire et juste sur les métiers qui recrutent, de manière à mettre en place une politique d’orientation fiable, et non pas une orientation par défaut.»

L’Agence régionale de l’orientation fédérera les acteurs de l’orientation en Auvergne-Rhône-Alpes, à commencer par l’ONISEP, l’AROM, l’EIJ de Clermont-Ferrand et une partie des missions régionales. Ses missions principales sont les suivantes :

  • organiser et financer des manifestations sur l’orientation ;
  • valoriser les métiers et renforcer leur attractivité ;
  • produire et diffuser de la documentation sur les métiers et les formations ;
  • mettre en œuvre des actions favorisant l’insertion professionnelle et sociale des jeunes.

Consulter l’article.

Partager cet article :

About souakla

  • Email