samedi 22 septembre 2018
12 juillet 2018

Auvergne-Rhône-Alpes: 168 millions d’euros pour la métropole stéphanoise

Revitalisation du centre ville, patinoire de Saint-Étienne, palais des sports à Saint-Chamond, Laurent Wauquiez, le président s’est rendu vendredi à Saint-Étienne et Saint-Chamond pour signer avec Gaël Perdriau, le protocole d’accord entre la Région et la Métropole stéphanoise.

Les efforts régionaux en faveur de Saint-Etienne Métropole ont été considérables depuis 2016 toutes politiques confondues : 90 M€ (+ 50%). Une étape supplémentaire a été franchie vendredi pour développer le dynamisme et l’attractivité de la Métropole avec à la clef 36 M€ supplémentaires. Sont concernés :

1. La revitalisation du centre-ville de Saint-Etienne pour améliorer le cadre de vie (5 M€) dont

  • Le réaménagement de la place Waldeck Rousseau
  • La création d’un office de commerce
  • L’aide au ravalement de façades
  • La mise en lumière de la ville
  • La démolition de bâtiments dégradés en centre-ville
  • La construction d’une Maison du projet urbain
  • La sauvegarde de l’immeuble de Grande Hauteur Loubet

2. La création et la modernisation d’équipements sportifs (23 M€ )

  • Soutenir la création de la nouvelle patinoire
  • Création d’un palais des sports à Saint-Chamond
  • Création et modernisation de plusieurs équipements sportifs : stand de tir d’Andrézieux-Bouthéon, centre aquatique de Sorbiers, piste d’athlétisme Henri Lux, piscine Raymond Sommet, terrain de l’Etivallière, nouveau bâtiment au stade Dury et enfin l’extension du golf l’éclairage du stade Le Corbusier à Firminy.

3. La mise en valeur les atouts économiques de Saint-Étienne (Région : 8 M€)

  • Création d’un dispositif régional de soutien à l’innovation par le design
  • Implantation d’une antenne Loire de l’Agence économique dans le quartier de la Manufacture dans le bâtiment de la Grande Usine créative.
  • Développement le tourisme d’affaires.

Hors financement de l’A45, la Région apporte un soutien sans précédent au territoire stéphanois avec un engagement de 168 millions d’euros. Le soutien régional en faveur de la création de l’A45 à hauteur de 131 millions d’euros porterait cet effort à près de 300 millions d’euros.

lire l’article d’origine

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *