jeudi 17 octobre 2019
25 mars 2019

Normandie: 850 millions d’euros pour la formation des personnes en recherche d’emploi

La Préfecture de la région Normandie et la Région Normandie, ont signé, jeudi 21 mars, le Pacte Régional d’Investissement dans les Compétences. Dans ce cadre, l’État apporte 337 millions d’euros supplémentaires aux 506,8 millions d’euros déjà mis en œuvre par la Région Normandie pour la formation des personnes en recherche d’emploi. Au total ce sont ainsi 843,8 millions d’euros qui pourront être consacrés à la formation en Normandie pour la période 2019-2022.

Se former en Normandie
Dans une région marquée d’une part par des difficultés à recruter et d’autre part par un public de demandeurs d’emploi en majorité faiblement qualifié  (61 % des demandeurs d’emploi normands sont de niveau BAC ou moins), le PRIC se déclinera en une trentaine d’actions qui répond à la feuille de route élaborée par la Région et ses partenaires à l’occasion d’une grande réunion des acteurs concernés  le 12 novembre dernier à Caen.

Le Pacte normand vient en complément des mesures et dispositifs existants en Normandie. Il s’intégrera notamment en cohérence avec le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et de l’Orientation Professionnelles, élaboré par la Région Normandie et signé avec l’Etat et les partenaires sociaux pour la période 2017-2022.

Elaboré en concertation avec l’Etat, les partenaires emploi-formation et les partenaires sociaux, sur la base d’un diagnostic territorial et socio-économique précis, le Pacte normand fixe la “feuille de route” que s’est donnée la Région Normandie pour réussir sa politique Orientation – Emploi – Formation en cohérence avec les besoins des entreprises et des publics demandeurs d’emplois.

A travers le Pacte Régional normand, la Région Normandie poursuit notamment les objectifs suivants :

  • Repérer et mobiliser les publics pour les amener vers la formation
  • Orienter et former vers les secteurs pourvoyeurs d’emploi en région
  • Former en associant davantage les entreprises :
  • Sécuriser les parcours de formation
  • Favoriser l’expérimentation, faire évoluer les pratiques pédagogiques et développer de nouvelles modalités de formations :

Avec sa proposition, la Région Normandie vise un objectif de 128 000 entrées en formation sur la période 2019-2022.

En savoir plus sur le PRIC : télécharger le communiqué de presse

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email