jeudi 13 décembre 2018
29 septembre 2018

Île-de-France: 32.000 places de formation supplémentaires à saisir

Afin d’aider les Franciliens les moins qualifiés à retrouver le chemin de l’emploi, la Région finance de nouvelles places de formation, comme des remises à niveau ou de l’aide à l’élaboration de projets.

Dans le cadre du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) lancé par le gouvernement, la Région Île-de-France s’engage à financer plus de 32.000 places de formation supplémentaires. Un quasi doublement de l’effort régional qui, au final, va permettre à plus de 70.000 Franciliens de bénéficier d’un accompagnement pour un retour à l’emploi.

Comment trouver sa formation et postuler ?

►Vous avez un projet : consultez directement la liste des formations en cliquant ici

►Vous n’avez pas encore de projet : contactez un conseiller à proximité en cliquant ici

Pour qui ?

  • Les demandeurs d’emploi pas ou très peu qualifiés
  • Les jeunes en insertion

Quelles formations Pour quels métiers ?

Pour les demandeurs d’emplois, l’offre de formation portera essentiellement sur les savoirs dits transversaux :

  • Savoirs de base (français, maths…)
  • Anglais à visée professionnelle
  • Bureautique, numérique, Internet…

Pour les jeunes en insertion, les formations proposées permettre de :

  • La construction du projet professionnel
  • L’acquisition des savoirs de base et des savoir-être
  • La découverte du monde de l’entreprise et des métiers
  • Un remobilisation vers des contrats en apprentissage et vers l’emploi…

La Région souhaite également orienter son offre de formations qualifiantes sur les métiers en tension qui recrutent : informatique, santé-social, sécurité, bâtiment-travaux publics, industrie, logistique…dont le nouveau dispositif Aide individuelle régionale vers l’emploi (AIRE), qui répond à des besoins spécifiques non couverts par l’offre régionale.

Enfin, des formations innovantes de type e-learning seront également ouvertes afin de répondre aux enjeux de la révolution numérique et technologique.

Un plan national
Le Plan d’investissement dans les compétences (PIC) vise à former 1 million de jeunes peu qualifiés et 1 million de demandeurs d’emploi de longue durée faiblement qualifiés, et à transformer en profondeur l’offre de formation. Il est doté de 15 Mds€ pour la période 2018-2022.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email