mercredi 24 mai 2017
6 janvier 2017

Ile-de-France: 2 Mds€ d’investissements pour le logement des Franciliens

logement, Ile-de-France, région, stratégie, FranciliensChanger le visage de l’Île-de-France, en construisant plus et mieux pour en finir avec les ghettos urbains, c’est l’objectif de l’exécutif régional. Une nouvelle stratégie pour le logement à laquelle la Région va consacrer 2 Mds€ d’ici 2020.

De 2000 à 2009, il s’est construit deux fois moins de nouveaux logements en Île-de-France qu’en province. Or la population francilienne s’accroît de 60.000 nouveaux habitants chaque année. Conséquence : 640.000 ménages sont en attente d’un logement social. Car se loger en Île-de-France coûte plus cher qu’ailleurs. Pour preuve, la part du budget consacrée au logement s’est accrue de 77% en 30 ans. Les familles et les jeunes sont particulièrement pénalisés par les tensions du marché immobilier francilien. Et certains choix de construction ont souvent contribué à renforcer le déséquilibre entre lieu de résidence et lieu de travail. Chaque Francilien passe ainsi 1h30 en moyenne par jour dans les transports et pour 1 Francilien sur 5 le temps de trajet dépasse les deux heures.

Face à de tels constats, la Région a d’ores et déjà commencé à mettre en œuvre une nouvelle politique pour construire plus et construire mieux afin d’en finir avec les ghettos en désenclavant les quartiers tout en offrant la possibilité à tous les Franciliens et notamment les familles aux revenus intermédiaires d’habiter le plus près possible de leur lieu de travail. Car c’est en construisant que nous pourrons faire baisser les prix de l’immobilier.

La Région a donc décidé de lancer un plan d’investissement massif en faveur de la politique de la ville, des quartiers et du renouvellement urbain, qui mobilisera dans les prochaines années près de 2 Mds€. Ce plan d’une ampleur sans précédent vise à améliorer la qualité de vie des Franciliens et à renforcer l’attractivité des quartiers oubliés ou enclavés d’Île-de-France. Les efforts d’investissement porteront sur le logement, l’aménagement du territoire, mais également les transports et l’environnement.

Consulter l’article

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email