dimanche 27 septembre 2020
2 juin 2020

Grâce au service civique, la culture « ciné club » continue à se propager même pendant la crise

Les 830 jeunes engagés en service civique sur la mission “les volontaires cinéma & citoyenneté ” avec Unis-Cité, à l’initiative du centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), et le soutien de plusieurs Régions, ont su se réinventer leur mission même en période de confinement pour continuer à propager la “culture du ciné-club”. Ciné-débats en Visio, Web radio… La créativité des jeunes n’a pas de limites…

Intitulé « les volontaires Cinéma & Citoyenneté », ce programme mis en place à l’initiative et avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée (CNC) et fortement soutenu par de nombreuses Régions, mobilise 830 jeunes sur 52 départements, ce qui en fait la première grande mission nationale de Service Civique dans le champ culturel. La mission de ces jeunes volontaires ? Promouvoir le débat citoyen grâce au cinéma. Les Volontaires Cinéma et Citoyenneté organisent et animent des séances ciné-club dans des établissements scolaires et des lieux d’éducation populaire pour encourager le dialogue citoyen et partager des instants de cinéma et d’ouverture sur le monde.

 

Dans ce contexte particulier de crise sanitaire et même en période de confinement, ces jeunes ont imaginé et mis en place des moyens alternatifs afin de continuer à mener à bien leur mission. Ils passent désormais par les outils numériques pour organiser des séances d’échange en ligne autour de films, principalement de courts métrages, qui rencontrent un franc succès :

– A Tours, ils animent chaque week-end des séances de ciné-débat en ligne et ouvertes à tous ;

– A Strasbourg, une séance ciné-débat, rendez-vous ciné-club régulier également, tous les mercredis à 14h.

– A Toulouse, les volontaires ont animé une séance ciné-débat un samedi autour de la thématique du bonheur, choisie par les spectateurs composés de lycéens de leur entourage qui en redemandent…

– A Beaumont-sur-Oise, ils ont organisé un ciné-débat avec des jeunes de l’École de la 2e chance, et ont du coup décidé de faire une programmation hebdomadaire, en ouvrant les débats aux jeunes de la mission locale…

– A Belfort ou à la Réunion, des webradios ont également vu le jour, avec des « volontaires chroniqueurs » : programme d’émissions autour du cinéma, d’un film, suivies d’un échange audio ou par chat sur la plateforme Discord ou une chaîne Twich, ou d’un échange visu avec Zoom ou jitsi.

– En Ile-de-France des volontaires ont créé une chaîne You Tube « Les cahiers d’Unis-Cité » avec des Blind tests (musiques de films), une chronique « 5 raisons d’aimer » (donner envie de regarder un film).D’autres enregistrent des pitch/chroniques postés sur des Clouds, pour donner envie aux jeunes de voir des films et/ou de les rejoindre pour des débats.

– A Marseille, les volontaires C&C oeuvrent sur un projet commun avec la Salle de cinéma l’Alhambra, « un jour, un court ». Ils font une proposition chaque semaine : questions, activités, animations, « défis » à proposer aux élèves. L’Alhambra diffuse ensuite auprès des professeurs, et ceux qui sont intéressés transmettent à leurs élèves.

 

Les volontaires confinés ont été très inspirés en termes de créativité pour continuer à être des ambassadeurs du cinéma et proposer des débats citoyens à leurs pairs. Encore aujourd’hui, ils visionnent de nouveaux films grâce au milieu du cinéma qui s’est fortement mobilisé pour permettre aux citoyens de visionner des films à la maison, par exemple en lieu et place de festivals qui ne pourront avoir lieu.

 

Citation de Dominique Boutonnat, Président du CNC :« Grâce à Unis-Cité, des jeunes vont chercher d’autres jeunes partout en France, les sensibilisent à la diversité du cinéma, à son rôle dans la société, aux questions et débats dont il se fait l’écho ou qu’il suscite… C’est une action formidable que l’on soutient car, pour nous, il est essentiel de faire aimer le cinéma aux jeunes, de toutes les époques, de tous les genres, de toutes les nationalités… C’est ce que l’on promeut dans notre pays, cette ouverture, cette curiosité à l’art et à l’autre… Bravo aux jeunes volontaires! »

 

Citation de Renaud Muselier, Président de Régions de France: « Le programme Cinéma et Citoyenneté est à la croisée du rôle majeur que jouent les Régions dans l’accès à la culture pour tous, la formation de la jeunesse et la vie démocratique de leurs territoires. Je suis fier des régions – Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne Franche Comté, Grand Est, Hauts-de -France, Ile-de-France, Normandie, Nouvelle-Aquitaine, Réunion et Sud-Provence-Alpes-Côte-d’Azur – qui se sont associées au CNC pour soutenir la mobilisation des jeunes volontaires du dispositif « Cinéma et Citoyenneté », mobilisation que les circonstances actuelles n’ont en rien entamée ! J’invite les autres Régions à rejoindre ce mouvement.»

 

 

A propos d’Unis-Cité :L’association Unis-Cité est née de la conviction qu’il devrait faire partie de l’éducation de tous nos jeunes de consacrer une étape de leur vie à servir la collectivité tout en faisant l’apprentissage de la mixité sociale. Depuis 1995, Unis-Cité est l’association à la fois pionnière et experte du Service Civique des jeunes en France. Elle a inspiré la loi sur le Service Civique de mars 2010 et s’engage depuis pour contribuer à sa généralisation en France et en Europe, afin qu’il devienne une vraie étape d’engagement et de mixité sociale pour tous les jeunes, et notamment pour tous ces jeunes qui ne croient plus en eux-mêmes ni en la société. Présente dans plus de soixante villes en France, Unis-Cité a déjà mobilisé et accompagné plus de 25 000 jeunes dont 5000 en 2020. www.uniscite.fr

 

A propos du CNC :Le CNC soutient les arts et les industries de l’image dans les domaines du cinéma, de l’audiovisuel, des nouveaux médias, du jeu vidéo, et des industries techniques. Il a pour missions principales : la réglementation, la promotion du cinéma et de l’audiovisuel, leur diffusion auprès de tous les publics et la conservation et la valorisation du patrimoine cinématographique.

 

A propos de Régions de France :Véritable creuset d’échanges et de mutualisation d’expériences, Régions de France agit à l’échelon national et européen pour défendre et faire évoluer la décentralisation, à travers l’analyse les données, la prospective et l’innovation. Son ADN est celui du partenariat et de la recherche de consensus entre ses membres, conseillers régionaux de toute la France, et avec les pouvoirs publics dont Régions de France est l’interlocuteur. Son ambition est de construire les Régions de demain et d’après-demain.

 

A propos du Service Civique :il s’agit d’un engagement volontaire ouvert à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans (et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap) désirant consacrer 6 à 12 mois de leur vie au service des autres, sur des missions d’intérêt général telles que la solidarité et la lutte contre l’exclusion, l’éducation, l’environnement, le sport et la culture, etc. Les jeunes volontaires perçoivent une indemnité mensuelle (~577 €) et bénéficient d’une couverture sociale prise en charge par l’État.  www.servicecivique.gouv.fr

CP UC cinéclubs covid19

Partager cet article :

About souakla

  • Email