vendredi 25 septembre 2020
8 juin 2020

La Banque des Territoires lance 3 nouveaux fonds avec les Régions

Face à la crise économique consécutive au Covid-19, la Banque des Territoires a lancé ces derniers jours trois nouveaux fonds de soutien à l’activité dans les Régions, en partenariat avec les Régions Hauts-de-France, Normandie et Occitanie.

Normandie: un nouveau dispositif Impulsion Relance + de prêt à taux zéro pour les TPE et associations

Hervé Morin, Président de la Région Normandie, et Olivier Sichel, Directeur de la Banque des Territoires, ont lancé le fonds d’urgence normand «Impulsion Relance +», abondé de 13 millions d’euros, financé à parts égales par la Banque des Territoires et la Région Normandie.

Ce fonds vient en aide aux TPE et aux associations normandes et s’inscrit dans le cadre du plan de soutien régional à l’économie normande annoncé par la Région Normandie le 23 mars dernier, d’un montant de 70 millions d’euros.

Ce dispositif s’adresse tout particulièrement aux artisans-commerçants, aux TPE industrielles, aux acteurs économiques de l’économie sociale et solidaire mais aussi à tous les porteurs de projets des filières clefs de l’économie normande, affectées par la crise sanitaire : tourisme, filière équine, horticulture, pêche…

Son ambition est de soutenir les TPE de 3 à 10 salariés et les associations de moins de 20 salariés, sous forme de prêts à taux 0.

Cet accompagnement se présente sous forme de prêt remboursable à taux zéro par un apport direct en trésorerie pouvant atteindre 15 000 euros pour les entreprises et 30 000 euros pour les associations.

La demande de prêt pourra se faire depuis le mardi 2 juin par voie dématérialisée sur la plateforme Impulsion Relance +.

consulter le CP

Hauts-de-France:  COVID Relance nouveau fonds de relance pour les TPE, indépendants et associations

Lors de la Commission Permanente de jeudi 28 mai 2020 et en complément du plan de soutien déjà mis en place, la Région Hauts-de-France a voté la création du « Fonds COVID Relance Hauts-de-France » en partenariat avec la Banque des Territoires. Doté d’un montant de 24 millions d’euros, ce fonds d’avances remboursables a pour objectif de renforcer la trésorerie des plus petites entreprises, indépendants et associations, et de relancer leur activité dans les meilleures conditions possibles.

Un Fonds spécifique pour les plus petites entreprises

La Région Hauts-de-France et la Banque des Territoires créent le « Fonds COVID Relance Hauts-de-France », à destination des TPE de 0 à 9 salariés et des associations jusqu’à 19 salariés. Le Fonds permettra de renforcer leur trésorerie pour faire face aux dépenses imprévues liées à la crise sanitaire (renouvellement du stock, réapprovisionnement en matière premières ou consommables, mise en œuvre des mesures barrières, changement de fournisseurs ou encore changement de modèle commercial). Le financement prendra la forme d’avances remboursables avec l’octroi d’un Besoin en Fonds de Roulement (BFR) de minimum 5 000 euros.

Doté à sa création de 24 millions d’euros, ce fonds sera amené à évoluer dans le temps en fonction de l’engagement d’autres collectivités territoriales (Conseils Départementaux, Intercommunalités et communes).

communiqué de presse

Occitanie: l’OCCAL, un pack pour la relance de l’activité touristique et commerciale dans les territoires

La Région Occitanie, la Banque des Territoires, 12 Départements et 140 Intercommunalités se mobilisent en lançant le fonds L’OCCAL, nouveau dispositif d’accompagnement dédié aux entreprises du tourisme, aux commerces de proximité et aux artisans.

L’objet est d’aider les entreprises à redémarrer leur activité et leur permettre à ces entreprises de s’adapter rapidement aux exigences très fortes qui vont s’imposer pour la reprise d’activité notamment en termes de propreté et d’application des mesures sanitaires appropriées.

Un fonds inédit abondé et géré collectivement

Le fonds L’OCCAL sera doté d’une enveloppe de près de 80 M€, financée à hauteur de 19,3 M€ par la Région et 17,8 M€ par la Banque des Territoires. Ces financements sont complétés par la participation des Départements et des Intercommunalité, à hauteur de 3€ par habitant en moyenne. Il entrera en vigueur à partir du 4 juin et sera effectif jusqu’au 31 décembre 2020.

Il sera géré dans le cadre de comités départementaux d’engagement avec l’ensemble des partenaires, associant également les Chambres consulaires et opérateurs de proximité.

Dossier de presse

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email