vendredi 13 décembre 2019
25 septembre 2019

Une tribune des Présidents de Région dans “Le Figaro”

Dans une tribune collective publiée le 25 septembre 2019 par “Le Figaro”, les Présidents de Région répondent au rapport de la Cour des comptes sur le bilan de la fusion des Régions. A cinq jours de l’ouverture de leur 15e Congrès annuel, les Présidents exposent dans ce texte les gestes qu’ils attendent du gouvernement pour “réussir la modernisation de notre pays et renouer la confiance entre le peuple et ses représentants”.

“Finalement, ce que montre ce rapport, c’est que les transformations profondes qu’ont connues nos régions et la qualité de leur gestion en font aujourd’hui des acteurs essentiels pour transformer la société. Or, l’aspiration de nos concitoyens à plus de libertés locales n’a jamais été aussi forte face au carcan des décisions prises à Paris. Nous avons donc d’un côté des régions, dont la Cour souligne elle-même qu’elles sont en situation de jouer un rôle plus important dans l’action publique, et de l’autre une pression sociale pour une meilleure prise en compte des réalités du quotidien à laquelle les régions peuvent répondre. Pour que ces deux dynamiques puissent se rencontrer, il n’y a qu’un pas, et c’est au gouvernement de le faire. Ce pas s’appelle la confiance”, soulignent les Présidents.

 

Cette tribune a été signée par Hervé Morin, Président de Régions de France et de la région Normandie, François Bonneau (Centre-Val-de-Loire), Rodolphe Alexandre (Guyane), Ary Chalus (Guadeloupe), Loïg Chesnais-Girard (Bretagne), Carole Delga (Occitanie), Daniel Gibbs (Saint-Martin), Marie-Guite Dufay (Bourgogne-Franche-Comté), Alfred Marie-Jeanne (Martinique), Christelle Morançais (Pays-de-la-Loire), Renaud Muselier (Sud), Valérie Pécresse (Île-de-France), Didier Robert (La Réunion), Jean Rottner (Grand Est) ; Alain Rousset (Nouvelle- Aquitaine), Gilles Simeoni (Corse) et Laurent Wauquiez (Auvergne-Rhône-Alpes).

Lire la tribune

 

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email