mercredi 23 août 2017
9 novembre 2016

Solutions Régions de France/COP22: un plan isolation régional en Centre-Val-de-Loire

région, lycée, isolation, thermique, bois, COP22

Dans le cadre des contrats de territoire avec les Pays et les Agglomérations, la Région Centre-Val de Loire a souhaité renforcer son soutien aux projets permettant la réduction des consommations énergétiques. La Région accompagne la mise en place d’un véritable plan isolation des bâtiments publics et associatifs.

Pendant la COP22 à Marrakech, Régions de France vous propose chaque jour des initiatives de nos Régions pour le climat. Transition énergétique, coopération internationale, alimentation…: partout, chaque jour, les Régions de France agissent pour la planète!

Pendant la COP22 à Marrakech, Régions de France vous propose chaque jour des initiatives de nos Régions pour le climat. Transition énergétique, coopération internationale, alimentation…: partout, chaque jour, les Régions de France agissent pour la planète!

Le Plan Isolation régional des bâtiments publics et associatifs s’adresse à toutes les collectivités pour la rénovation thermique (isolation et ventilation) de leur patrimoine. Les dépenses éligibles et les modalités d’instruction sont inscrites dans chaque contrat.

Outre l’amélioration de la qualité thermique des bâtiments, le Schéma Régional du Climat, de l’Air et de l’Energie (SRCAE) a identifié des leviers supplémentaires pour diminuer les consommations énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre :

  • la maîtrise de la consommation d’électricité,
  • l’utilisation de système de production d’énergie plus performant des systèmes de chauffage
  • l’utilisation des agro-matériaux
  • la substitution de sources d’énergie fossiles par des énergies renouvelables.

Ainsi dans le cadre des Contrats Régionaux de Solidarité Territoriale ont été instaurées des bonifications de 10 points. Ces bonus s’appliquent dans le cas où un chauffage bois ou géothermie serait prévu dans le projet du maître d’ouvrage. Ou bien si une part significative de matériaux biosourcés est employée.

Un outil d’aide à la décision pour les communes

L’accès au Plan Isolation est conditionné à la réalisation d’une étude thermique, selon un cahier des charges régional spécifique. Pour les communes de moins de 1000 habitants, qui bénéficient de peu de moyens, la Région Centre-Val de Loire a souhaité leur mettre à disposition cet outil d’aide à la décision : dispositif ENERGETIS Collectivités.

Résultat: 326 emplois maintenus ou créés

Le Plan Isolation 2010-2014 a permis les bons résultats suivants:

  • 196 opérations subventionnées
  • 96 704 m² de surface hors d’oeuvre nette (SHON) isolés
  • 143 873 m² de parois isolées (murs, sols, toitures et ouvrants)
  • 8 655 392 € de subventions engagées
  • 17 915 786€ d’activité économique engendrée (travaux)
  • 326 emplois maintenus ou créés dans le BTP.

L’objectif est maintenant d’améliorer ces chiffres grâce à ENERGETIS Collectivités.

Energetis collectivités, 7 études pour les communes

Le dispositif ENERGETIS Collectivités comporte la délivrance au cas par cas d’un bouquet d’accompagnement comportant 7 types d’études différentes :

  • ENERGETIS Collectivités bâtiment (ECb): état des lieux, préconisations technico-économiques et scenarii au maître d’ouvrage.
  • ENERGETIS Collectivités patrimoine (ECp) : état des lieux, préconisations technico-économiques sur l’ensemble du patrimoine d’une collectivité.
  • ENERGETIS Collectivités géothermie (ECfg): étude complémentaire pour s’orienter ou non vers une solution de chauffage par géothermie.
  • ENERGETIS Collectivité bois (ECfb) : étude complémentaire pour s’orienter ou non vers une solution de chauffage bois.
  • ENERGETIS Collectivités consultation : accompagnement du maître d’ouvrage durant sa phase de consultation publique des entreprises qui mèneront les travaux.
  • ENERGETIS Collectivités travaux (ECt) : accompagnement durant la phase de travaux
  • ENERGETIS Collectivités retour d’expérience (ECRex) : analyse après travaux les consommations énergétiques et le niveau de confort des usagers

Un travail d’animation et de construction d’un dispositif complet a été mené par les services régionaux avec l’appui du prestataire retenu ENERGIO (et de ses sous-traitants) en fin d’année 2014.

Un comité de pilotage est constitué, composé des services régionaux, du prestataire ENERGIO (et éventuellement d’un ou des sous-traitants), d’un représentant des Conseillers en énergie partagée de la Région, de deux agents de développement de Pays, de l’ADEME, des animateurs de GEOQUAL et d’ENVIROBAT (centre régional de ressources et d’échanges sur la thématique de la construction durable). ARBOCENTRE, Association de l’Interprofession de la Filière Forêt-Bois en Région Centre-Val de Loire, participe également à la conduite du dispositif.

Le prestataire réalisera à la fin du marché (2018) une évaluation, qui fera l’objet d’une restitution.

12 agents régionaux mobilisés pour Energetis

La Région mobilise le Fonds européen de développement régional (FEDER)  pour le financement de ce dispositif. 12 agents régionaux sont affectés à ce dispositif.

 

Contacts: Alexia LACLERGUE (Direction de l’Aménagement du Territoire – DAT)

ou William PALIS (service Transition énergétique – STE – Direction de l’environnement)

 

 

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *