lundi 23 septembre 2019
17 juin 2019

Salon du Bourget: l’aérospatiale une opportunité pour les Régions de France

Les Régions de France vous accueillent à la 53e édition du salon international du Bourget, du 17 au 23 juin 2019, à Paris-Bourget. C’est le rendez-vous incontournable de l’aéronautique et du spatial, depuis sa création en 1909.

 

Les Régions présentent à travers les nombreuses entreprises qu’elles accompagnent, le dynamisme, le savoir-faire et l’excellence de la filière aéronautique française. Cette année sont attendus 2453 exposants, 140 aéronefs en vol ou sur le statique, une surface totale de 324 000 m², 142 000 visiteurs professionnels et 180 000 visiteurs grand public.

Des grands groupes tels que Airbus, Dassault, Safran, MBDA, Thales, Sabena seront au rendez-vous mais aussi les PME et TPE ainsi que des start-ups du monde entier. Deux enjeux en plus de l’innovation semblent se démarquer cette année : l’environnemental qui n’est plus à négliger et l’emploi car la filière n’a jamais autant recruté. En effet, 22 000 emplois sont à pourvoir au salon (9 000 en 2017).

Un secteur qui recrute !

Innovant, attractif, le secteur aéronautique et spatial ne cesse de s’agrandir. Cette année, plusieurs Régions témoignent de la forte dynamique qu’apporte le secteur dans leurs bassins d’emploi.

Ainsi, les Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine réunies sous la bannière « Aerospace Valley » comptent 146 000 salariés dans les domaines aéronautique, espace, drones et systèmes embarqués. En 2017, on comptait 3 900 emplois supplémentaires et une hausse du chiffre d’affaires à la fois dans l’aéronautique (+4,7%) et le spatial (+18,5%).

Selon des données de l’INSEE en 2019, la Région Occitanie, emploierait 107 350 salariés, dont près de 89 400 sont dédiés à l’activité aérospatiale. 70% des salariés travaillent chez les sous-traitants, fournisseurs et prestataires de services et l’effectif régional dédié à l’activité aérospatiale a gagné 3,1% entre 2016 et 2017.

La Région Auvergne-Rhône-Alpes organise le 21 juin au salon un « job dating » car, d’ici 2020, la Région prévoit plus de 2500 recrutements sur des métiers variés : opérateurs, régleurs, programmateurs, ajusteurs-monteurs, câbleurs, soudeurs, techniciens d’usinage, techniciens méthodes, études, essais, maintenance, techniciens électronique, ingénieurs produits, process, R&D, chefs de projets…

Il y a également énormément d’embauches en alternance : 6.000 alternants au cours des 5 dernières années en Île-de-France. Cette année dans les 22 000 postes à pourvoir au salon on dénombre 5000 contrats en alternance et 8000 offres de stages.

Le défi est de taille. En particulier en Centre-Val de Loire où la filière aéronautique représente 24.237 postes (soit 17 % des emplois). Et les perspectives d’embauche se multiplient chaque année. Ainsi, selon la dernière étude réalisée par le cluster régional Aérocentre, près de 700 besoins en recrutement auraient été recensés en 2019.

En plus d’être une filière qui recrute, l’aéronautique permet aux territoires d’exporter leur savoir-faire dans le monde entier. Ainsi, l’aéronautique est le 1er secteur industriel exportateur de la Région d’Île-de-France avec plus de 10,5 milliards d’euros. Dans le monde, toutes les 4 secondes, un avion décolle avec un moteur assemblé en Île-de-France. 

Le soutien des Régions

Les Régions participent grandement au développement de leurs entreprises (PME, PMI, Start-Up) de cette filière historique d’excellence de notre pays. C ‘est à travers des partenariats, des clusters, mais également des investissements que les Régions soutiennent l’industrie aérospatiale.

Au côté du pôle de compétitivité mondial Aerospace Valley, les Régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie et différents acteurs tels que les agences régionales de développement AD’OCC en Occitanie et ADI Nouvelle Aquitaine et la CCI Occitanie ont mis en place plusieurs dispositifs afin d’accompagner leurs entreprises: aide aux projets d’investissement, d’innovation et d’export, ainsi que dans le domaine de la formation, accompagnement sur des missions en France et à l’international, ou encore mise en réseaux.

Les Régions investissent des budgets de plus en plus importants dans la fillière. La Région Auvergne-Rhône-Alpes s’est ainsi dotée d’un plan aéronautique (2016-2021) de près de 140 millions d’euros dont 28 M€ consacrés à la modernisation des entreprises et des équipements (plan Industrie du futur) et 53 M€ pour la formation adaptée aux besoins et l’aide au recrutement (conventions avec les entreprises, dispositifs métiers de l’industrie, apprentissage et Campus aéronautique).

Le panorama

La Nouvelle Aquitaine à la conquête du ciel et de l’espace

La Région vous invite à découvrir son stand qu’elle partage avec la Région Occitanie sous la sous la bannière « Aerospace Valley » dans le hall 4 stand BC 80.  68 entreprises de la Région sont présentes pour promouvoir le savoir-faire de la Région.

 

l’Occitanie embarque ses « pépites » au Salon du Bourget

Le pavillon collectif des Régions Occitanie et Nouvelle-Aquitaine rassemblées sous la bannière “Aerospace Valley ” formera le plus grand « équipage » régional du salon du Bourget 2019. Sur une surface de 1 550 m2, Occitanie compte 80 entreprises régionales. Mais aussi des grandes écoles tels que ISAE SupAero et Enac (trois-quarts des ingénieurs français du secteur sont formés en Occitanie) et les centres de recherche Onera et IRT Saint-Exupéry. Enfin, la délégation occitane au Salon du Bourget offrira aussi des animations très grand public du vendredi 21 au dimanche 23 juin, grâce aux interventions des hauts lieux de l’aéronautique et de l’espace en Occitanie : la Cité de l’Espace, le musée Aeroscopia, l’Envol des pionniers, la Ferme des Etoiles près de Fleurance dans le Gers et le Pic du Midi.

 

Salon du Bourget : l’aéronautique francilienne en 10 chiffres

 La Région Île-de-France, soutien majeur de la filière aéronautique-spatial-défense francilienne, accueille plus d’une centaine d’entreprises sur son stand au 53e Salon du Bourget, avec:

  • un stand « Paris Region » de 1.350 m² qui accueillera 116 entreprises, dont 62 qui ont bénéficié d’un ticket modérateur de la part de la Région (espace géré par la Chambre de commerce et d’industrie de région Paris-Île-de-France et ASTech Paris Région, le pôle de compétitivité français spécialisé dans l’aéronautique, l’espace et la défense),
  • un chalet de 140 m² qui pourra servir aux rendez-vous d’affaires et permettra d’admirer, sur un 2d niveau, les démonstrations en vol.

 

Mission recrutement pour la Région Auvergne-Rhône-Alpes

Le stand de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, préparé en collaboration avec Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, le cluster Aerospace et la CCI Lyon Métropole, couvrira une surface de plus de 1300m2 au niveau du Hall 4, stand d’accueil G133 et F134. Sur place, 180 entreprises régionales sont attendues en tant qu’exposants. Des « visites expert » seront notamment organisées avec des élus et entrepreneurs.

Un temps spécial dédié à l’emploi est également programmé, vendredi 21 juin, avec un grand job dating réunissant toutes les entreprises régionales. Car l’aéronautique est un secteur qui recrute !

La Région Sud décolle au Bourget !

Cette année encore, la Région Sud y renforce sa présence avec un pavillon placé sous sa bannière regroupant l’ensemble des acteurs institutionnels et économiques de la filière aéronautique et spatiale. Elle accompagne les entreprises du territoire sur ce salon stratégique afin de les aider à se positionner sur le marché mondial tout en illustrant sa capacité d’innovation. Au cœur du salon, la Région Sud disposera d’un pavillon de 450m² situé dans le hall 4 du Parc des expositions du Bourget.
Le pavillon, qui sera constitué de plusieurs espaces, regroupera une zone d’accueil de 50m² dédié aux visiteurs et aux partenaires.
Des espaces mutualisés dédiés à des pôles d’entreprises et des stands réservés aux représentants de la délégation complèteront le dispositif.  Le programme

83 entreprises du Grand Est

83 entreprises de la Région Grand Est participent au 53ème salon International de l’Aéronautique et de l’Espace. Avec un budget de plus de 180 000 €, la Région Grand Est accompagne cette année 30 des 42 entreprises locales présentes sur les stands du cluster Aériades (Hall 2B stand C32) et de la CCI Grand Est (Hall 4 stand FG47), leur offrant ainsi une visibilité à l’international. D’autres grandes entreprises, telles qu’Axon’Câble et Safran, implantées dans le Grand Est disposent de leurs propres stands.

Partager cet article :

About msakho

  • Email