jeudi 22 août 2019
28 mars 2019

Les rencontres du développement économique territorial : 1ère édition, la Normandie à l’honneur

 

Ce 28 mars 2019 a eu lieu la première édition  des “Rencontres du développement économique territorial” à la Maison de la chimie. La Région mise à l’honneur pour cette première édition était la Normandie, la Région du Président de Régions de France Hervé Morin.

Cet événement, dont Régions de France était partenaire, a réuni quelque 280 personnes: des élus locaux, des chefs d’entreprises, des porteurs de projets, des partenaires de collectivités tels que la Banque des Territoires, le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Banque européenne d’investissement (BEI), le CNAM pour la partie formation mais aussi des entreprises qui jouent un rôle important dans le développement des territoires telles que Orange, La Poste et la SNCF.

Le président de Régions de France et de la Normandie a ouvert le débat en présentant les nombreuses qualités du territoire mais aussi les difficultés que sa Région rencontre en tant que Région industrielle, dans un pays en phase de désindustrialisation depuis plus de 20 ans. Il a insisté sur le rôle décisif de la Région dans le développement économique, l’innovation et l’export.

Pour Hervé Morin, l’avenir du pays passe par les territoires:

“Partout en France, les Régions ont innové, construit des politiques économiques adaptées aux spécificités des territoires, et fédéré des écosystèmes favorables au développement industriel et à l’emploi. L’intelligence territoriale, c’est cette capacité à expérimenter, à différencier.”

 

Pour une nouvelle compétence emploi

Le Président de Régions de France en a profité pour renouveler son appel à un Acte III de décentralisation à la suite du Grand débat national, plaidant pour de nouvelles compétences pour l’emploi dans les Régions qui le souhaitent.

 

Exemplaire, la Région Normandie se positionne comme le seul interlocuteur pour accompagner les entreprises, de la définition de leur projet au versement de l’aide régionale à travers son “Agence de développement pour la Normandie”.

La Région a mis en place “Normandie participation”, un fonds d’investissement “100 % capitaux normands” de 100 M€. Elle se présente comme la seule Région en France à proposer ce dispositif qui lui permet de fédérer des chefs d’entreprises engagés dans la Région, de faciliter les transmissions d’entreprises, et d’accompagner des entreprises en difficulté soit “400 entreprises sauvées” et “environ 6.000 emplois préservés”, a précisé le Président Morin.

La Normandie attire les investisseurs étrangers grâce à son attractivité et son excellence dans les domaines de l’agro-alimentaire, de l’automobile, de l’aéronautique et spatial, de la chimie-pharmacie-cosmétique et de la filière équine qui attire même les investisseurs chinois…

Le déroulé de la journée a été riche en débats constructifs. Après les  témoignages de chefs d’entreprises accompagnés par la Région pour implanter leurs entreprises en Normandie, un débat sur le thème de “la responsabilité territoriale des entreprises” a réuni le Vice-président de l’agglomération du Corentin Benoît Arrivé ainsi que les représentants du CGET, d’Orange, et du CNAM. Plusieurs sujets ont été abordés comme la formation, la mobilité et surtout le développement des liens entre entreprises et territoires.

Après le succès de cette première édition, les organisateurs vous donnent rendez-vous dans quelques mois pour une 2e Rencontre, avec une nouvelle Région à l’honneur.

Partager cet article :

About msakho

  • Email