vendredi 20 octobre 2017
26 octobre 2016

Un dialogue direct entre Régions de France et la Commission européenne

Jean-Claude Juncker, président, Commission européenne, Philippe Richert, Région, Grand Est, Régions de France, Strasbourg, 25 octobre 2016, (crédits photo : JL STADLER – Région Grand Est)

Dans le cadre d’un diner de travail organisé mercredi 26 octobre à la Maison de la Région Grand Est, à Strasbourg, Philippe RICHERT, Président de Régions de France, François BONNEAU, Président délégué de Régions de France, ainsi qu’une délégation de Présidents et Vice-présidents de Région ont échangé ce mardi 25 octobre, avec le Président de la Commission Européenne, Jean-Claude JUNCKER, accompagné de la commissaire Corina CRETU en charge de la politique régionale.
Cette rencontre est la première d’un nouveau cycle que Philippe RICHERT et Jean-Claude JUNCKER ont souhaité mettre en place, sur un an d’abord, pour un dialogue direct entre les Régions françaises et la Commission Européenne.
Les Régions de France se réjouissent de cette rencontre qui marque une reconnaissance par la Commission européenne de l’importance des Régions en France. C’est aussi une marque de confiance importante pour l’avenir au moment où se mettent en place les nouvelles Régions avec des compétences accrues, en particulier en matière de développement économique et d’emploi. Ce dîner de travail a permis des échanges constructifs sur plusieurs grands sujets d’actualité européenne tels que le Brexit, l’affirmation du fait régional en Europe mais aussi sur plusieurs sujets impactant plus spécifiquement les Régions.
Les échanges ont ainsi porté plus particulièrement sur la préparation du cadre financier pluriannuel de l’Union européenne après 2020, l’avenir de la politique de cohésion et les futures négociations sur la politique agricole commune. Les Présidents de Région ont rappelé à cette occasion leur attachement à la politique de cohésion dont ils demandent le maintien après 2020 au bénéfice de toutes les régions d’Europe. A cet égard, ils ont souligné le caractère indispensable de cette politique pour permettre aux Régions de financer le soutien à l’innovation et à la compétitivité des PME, le développement du numérique, la transition vers une économie décarbonnée mais aussi le soutien à la formation professionnelle et à l’apprentissage.
Régions de France se félicite de cette rencontre qui a permis de réaffirmer l’importance d’une relation directe entre les Régions et la Commission Européenne à la suite du renforcement de leurs compétences.

Partager cet article :

About aurélie Radogewski

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *