vendredi 13 décembre 2019
25 novembre 2019

Les Régions se félicitent de la volonté de Jean-Pierre Farandou de rapprocher SNCF des territoires

pacte ferroviaire, région, territoire, concurrence, sncf, ter, trainA l’occasion du Salon des Maires de France, Jean-Pierre Farandou  a annoncé son souhait «d’une SNCF peut-être un peu moins nationale et beaucoup plus orientée vers ce qui se passe en province et dans les Régions».

Régions de France ne peut qu’encourager la volonté du Président de SNCF de se donner les moyens d’une organisation plus régionalisée. La territorialisation du groupe public unifié, déjà effective en Île-de-France, pourrait lui permettre d’accompagner de manière plus efficiente les Régions dans leur rôle d’autorités organisatrices de la mobilité.

La priorité donnée au développement des transports du quotidien implique en effet une pleine mobilisation dans chacune de nos Régions de SNCF Réseau, et de sa future filiale gestionnaire des gares, pour répondre aux besoins impératifs de modernisation des lignes ferroviaires et des gares, et de mise en accessibilité de celles-ci. C’est particulièrement vrai pour les «petites lignes», essentielles à l’équilibre de nos territoires, dont la pérennité ne doit pas être prise en otage par les logiques budgétaires nationales.

De cette manière, cette organisation de proximité répondrait également aux ambitions du nouveau pacte ferroviaire pour une préparation efficace de l’ouverture à la concurrence de l’exploitation des transports ferroviaires régionaux, sous l’autorité des Régions et d’Île-de-France Mobilités.

Nous attendons à présent du président de SNCF et de son actionnaire, l’État, qu’ils traduisent en actes concrets les engagements pris pour assurer la qualité, la fiabilité et la modernisation de notre service public de transport ferroviaire.

CP Regions de France SNCF

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email