lundi 23 septembre 2019
10 mai 2019

Cannes: les Régions au générique

Cannes, festival, cinéma, régions, FranceCette année encore, les Régions de France participent jusqu’au 25 mai au 72e Festival de Cannes, à travers les films qu’elles soutiennent. Cette présence massive reflète le rôle important joué par l’écosystème régional dans le soutien à la production.

Le rapport du CNC sur la production cinématographique en 2018 montre que l’investissement des collectivités territoriales dans le cinéma a augmenté de 26% par rapport à 2017.  Ainsi, les collectivités ont investi 26,83 M€ sur 122 films en 2018.  Les Régions ont apporté à elles seules 97,5% de ce total en 2018. Un soutien essentiel pour de nombreux jeunes cinéastes: parmi les films aidés par les collectivités figurent 36 premiers films et 20 deuxièmes films.

Première collectivité territoriale à soutenir le cinéma et l’audiovisuel, la Région Île-de-France est présente sur la Croisette, à travers 15 films qu’elle a aidés : 7 en sélection officielle, 2 à la Semaine de la critique, 3 à la Quinzaine des réalisateurs, 3 à la sélection de l’Association du cinéma indépendant (ACID). Avec un budget dédié de plus de 20,5 millions d’euros par an, la Région Île-de-France contribue ainsi à la diversité de la création (en soutenant plus de 150 œuvres de fiction, documentaires ou d’animation par an) et à plus de 130 000 emplois en Île-de-France: 1 euro d’aide régionale dans le cinéma et l’audiovisuel génère 16 euros de retombées économiques pour l’Île-de-France!

Des politiques diversifiées

Cinq films soutenus par la Région Nouvelle-Aquitaine et accompagnés par l’agence ALCA (agence livre, cinéma et audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine), sont sélectionnés. Résultats de la politique cinématographique diversifiée de la Région, les 5 films retenus sont présents dans les 5 sélections du rendez-vous cannois, une première pour une Région.

La Région Normandie compte elle aussi 5 films accompagnés par son agence NormandieImages, dont Sibyl”, le nouveau film de Justine Triet, interprété par l’actrice Virginie Efira, tourné en partie au Tréport en Normandie, mais aussi au pôle Pixel de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Autre Région sur le tapis rouge, Auvergne-Rhône-Alpes avec quatre longs métrages  à l’affiche, Ces 4 sélections cannoises témoignent de l’engagement de la Région à accompagner des talents émergents dans les domaines de la fiction prise de vue réelle et l’animation. Cette dynamique régionale de la filière cinéma et audiovisuelle s’articule notamment au travers de pôles d’activités forts comme le Pôle PIXEL qui est dédié à l’image et aux industries créatives depuis 10 ans.

Pour la seconde année consécutive, la Région Bretagne sera elle aussi représentée à Cannes, avec deux longs-métrages tournés en Bretagne et qui témoignent de la bonne santé et de la diversité de la production audiovisuelle régionale: “Portrait de la jeune fille en feu”  de Céline Sciamma (sélection officielle) et “Plogoff, des pierres contre des fusils” de Nicole Le Garrec (sélection “Cannes classics”). Structure créée par la Région, le bureau “Accueil des Tournages en Bretagne” a aidé la production du premier film pour sa recherche de décors et de collaborateurs.

La Région Centre-Val de Loire est quant à elle représentée par trois  films en compétition: “L’heure de l’ours “, un film d’animation, entièrement produit à Vendôme (Loir-et-Cher) et deux longs métrages de fiction” Les Particules” et  “Sick Sick Sick“.

Région d’accueil du Festival, Sud-Provence-Alpes-Côte d’Azur soutient elle aussi trois films:

  • « Liberté » d’Albert SERRA, sélectionné à « Un certain regard »
  • « L’heure de l’ours » d’Agnès PATRON, en compétition officielle« Courts métrages »
  • « Les chiens aboient » de Grégory MONTEL, sélection ADAMI

La Région Sud et le cinéma, c’est une longue histoire d’amour.
Ici, le 7ème Art a trouvé sa terre d’élection. Il y occupe une place qui nous est chère parmi toutes les initiatives et événements qui font l’admirable rayonnement culturel de notre Région. C’est donc avec une très grande fierté que nous accueillons et nous soutenons, chaque année, le plus prestigieux festival de cinéma au monde : le Festival de Cannes.
Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email