31 janvier 2019

Programme-cadre européen pour la recherche : les Régions portent une ambition forte

Les Régions ont exprimé une ambition forte pour un soutien volontariste à la recherche et à l’innovation dans les territoires en vue du prochain programme-cadre européen, à l’occasion d’un séminaire d’une journée mardi 29 janvier 2019 dans l’hémicycle de la Région Centre-Val-de-Loire.

Ce séminaire, le premier de ce type organisé par Régions de France et la Région Centre-Val de Loire, et en partenariat avec l’AEF, a réuni près de 200 personnes, élus régionaux de métropole et d’Outre-mer, représentants de la Commission européenne et de l’Etat, universitaires et acteurs de la recherche et de l’innovation.

Un milliard d’euros d’investissement régional

Les Régions françaises jouent un rôle déterminant pour l’enseignement supérieur, la recherche et l’innovation dans les territoires. Leur investissement (hors fonds européens) dans ces politiques a dépassé le milliard d’euros en 2018 (1,026 Md€, +34% par rapport à 2008).

L’échelle régionale garantit une mise en action et une coordination forte des moyens disponibles pour :

  • les transferts de technologie des laboratoires vers l’économie ;
  • le soutien direct aux projets de recherche et à la collaboration entre les entreprises et les laboratoires ;
  • l’immobilier, le soutien direct aux nouveaux projets de laboratoires de recherche ;
  • les aides aux chercheurs sous la forme d’allocations doctorales ou post-doctorales, les programmes d’accueil de chercheurs étrangers ;
  • l’équipement des laboratoires avec de nouveaux matériels ;
  • la diffusion de la culture scientifique.

«La Région est le meilleur intégrateur de l’ensemble des organismes présents sur son territoire -: acteurs académiques, centres de recherche, pôles de compétitivité, clusters, et surtout PME/ETI-, et le premier contributeur parmi les collectivités. C’est pourquoi nous appelons à une véritable dimension régionale dans la politique communautaire de soutien à la recherche et à l’innovation » a déclaré le Président de Régions de France Hervé Morin.

 « Pour l’après 2020, nous demandons la mise en place d’un véritable cadre de travail Etat-Régions pour maximiser les retombées du futur programme Horizon sur l’ensemble de nos Régions », a ajouté François Bonneau, Président délégué de Régions de France et président de la Région Centre-Val de Loire.

Outre les interventions des présidents Morin et Bonneau et des nombreux élus régionaux présents, ce séminaire a été marqué par les contributions de Jean-David Malo, directeur de la stratégie politique de la Direction générale Recherche de la Commission européenne, Christophe Clergeau, rapporteur du Comité des Régions sur le programme Horizon, Pirita Lindholm, directrice du réseau ERRIN (Réseau européen des Régions pour la Recherche et l’Innovation) ou encore Bernard Larrouturou, Directeur général de la Recherche et de l’Innovation.

Communique de presse

Album photo

Contribution de Regions de France sur le 9e programme cadre europeen pour la recherche et l’innovation

Chiffres-cles des Regions en matiere d’enseignement superieur, de recherche et d’innovation

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email