vendredi 17 novembre 2017
26 juin 2017

Philippe Richert participe au 7ème Forum sur la Cohésion à Bruxelles

Philippe Richert, UE, regions, cohesion, fonds, forum, commission, France, investissement, croissance, emploiPhilippe Richert, Président de Régions de France, ancien Ministre a participé ce lundi 26 juin 2017 au 7ème Forum sur la Cohésion qui se déroule dans les locaux de la Commission Européenne à Bruxelles tous les 3 ans.

 

Le Forum de la Cohésion est organisé par la Commission européenne avec la participation notamment de Jean-Claude Juncker, Président de la Commission européenne, Antonio Tajani Président du Parlement européen, de Commissaires européens ainsi que de représentants des Gouvernements des pays membres de l’Union Européenne et des Régions.

Cet événement marque une étape importante dans la préparation du cadre post-2020 des Fonds structurels et d’investissement européens.

Seul représentant de Régions de France à prendre la parole, Philippe Richert a souhaité souligner plusieurs points lors de sa participation à la première table ronde  qui s’est déroulée dans une ambiance constructive en présence notamment du Commissaire Européen, Pierre Moscovici et de représentants gouvernementaux, entre autres:

  • La nécessité d’un cadre financier pluriannuel ambitieux pour l’après 2020 afin de permettre la poursuite d’une véritable politique de cohésion sans remettre en cause d’autres politiques européennes importantes telles que la Politique Agricole Commune (PAC),
  • La poursuite de la politique de cohésion pour toutes les Régions d’Europe, quel que soit leur niveau de développement économique,
  • La nécessité d’accorder une attention particulière aux Régions d’Outre-Mer au regard de leurs spécificités et de leurs handicaps liés à l’éloignement,
  • L’importance de la politique de cohésion pour les Régions françaises dans les domaines du soutien à l’investissement et à la compétitivité des entreprises, à l’innovation et à la recherche, à l’économie numérique, à la transition énergétique, à la formation professionnelle et à l’apprentissage afin d’assurer la cohésion territoriale, entre les Régions et au sein des Régions entre territoires urbains et territoires ruraux,
  • La complémentarité entre la politique de cohésion et le plan de soutien à l’investissement dit « plan Juncker »,
  • La poursuite de la coopération territoriale dans ses trois dimensions : transfrontalière, transnationale et interrégionale,
  • La simplification des modalités de mise en œuvre et de gestion de cette politique au profit, d’abord et avant tout, des bénéficiaires que sont les porteurs de projets et notamment les petites et moyennes entreprises.

     

    Les Régions françaises ont la volonté de se battre au côté de l’Etat pour défendre âprement cette politique de cohésion territoriale au cours des prochaines années dans le cadre de négociations qui s’avèrent particulièrement difficiles notamment sur le plan financier.

    Philippe Richert a aussi tenu à rappeler que les Régions tiennent à rester les autorités de gestion des fonds européens en France après 2020.  Elles sont en effet l’échelle idéale pour un meilleur aménagement territorial au service de l’intérêt général.

    Ces différents éléments seront intégrés dans le 7ème  rapport sur la Cohésion édité par la Commission Européenne.

    cpforumcohesion2606

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *