vendredi 24 mars 2017
27 janvier 2017

Nouvel Accompagnement à la Création Reprise d’Entreprise (NACRE): une coopération renforcée Etat-Régions

Etat, Régions, accompagnement, demandeurs, emploi, reprise, création, entreprise, NACREDepuis le 1er janvier 2017, l’accompagnement à la création et à la reprise d’entreprise est une compétence dévolue aux Régions. Pour garantir une transition sans rupture de parcours pour les bénéficiaires du dispositif NACRE [1], le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, et Régions de France ont souhaité que les Régions soient accompagnées pour s’approprier ces nouvelles compétences.

Chaque année, le dispositif NACRE permet à plus de 20 000 porteurs de projet – demandeurs d’emploi, salariés repreneurs, bénéficiaires de RSA… – souhaitant créer ou reprendre une entreprise, de bénéficier d’un suivi personnalisé par un organisme d’accompagnement conventionné par l’État. Cet accompagnement consiste à faire bénéficier le créateur ou repreneur d’entreprise d’un appui à la finalisation du projet, au financement du projet et au développement de l’entreprise.

Avec ce transfert aux Régions et dans l’attente de la mise en place des offres régionales de soutien aux créateurs repreneurs d’entreprises, les services déconcentrés de l’Etat accompagneront tout au long de l’année 2017 les Régions qui le souhaitent à s’approprier le dispositif NACRE. Ce travail de collaboration devra assurer la continuité du service pour las bénéficiaires.

Les moyens seront transférés

Pour que chaque collectivité puisse ensuite développer sa propre offre de service en matière de création et reprise d’entreprise, les moyens nécessaires au bon fonctionnement de ce dispositif seront transférés de l’Etat vers les Régions.

«La réussite de NACRE, c’est le signe de la vitalité et de l’énergie de l’entreprenariat en France. Ce transfert vers les Régions ne devra pas impacter les projets en cours. Les bénéficiaires seront donc accompagnés au cours de la transition, afin de garantir le maintien de la dynamique à l’œuvre à laquelle tiennent l’Etat et les Régions », a déclaré Myriam El Khomri, Ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social.

«Pour la réussite du transfert de compétences, les Régions comptent sur la qualité du partenariat qui s’est noué avec l’Etat et seront attentives au transfert effectif des moyens et à une compensation équitable. Confier aux Régions ces compétences, c’est l’occasion d’être plus efficace et plus lisible ensemble, en supprimant les doublons Etat/Régions sur la création/reprise d’entreprise», a souligné Philippe Richert, Président de Régions de France.

[1] Nouvel Accompagnement à la Création Reprise d’Entreprise

Lien vers le communiqué de presse

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *