vendredi 20 juillet 2018
27 juin 2018

Lancement du cycle d’études franco-marocain « Régions 2021 »

Dans le cadre de l’appui à la mise en œuvre de la régionalisation avancée au Maroc, un projet de coopération en matière de renforcement des compétences des élus et des cadres a été lancé, le 25 juin 2018, au siège du Conseil de la Région Casablanca-Settat, en présence des Présidents de régions marocaines et françaises, d’experts, d’élus et de hauts cadres des conseils régionaux.

 

Ce projet a été élaboré par la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée dans le cadre du partenariat stratégique qui unit l’Association des Régions du Maroc et Régions de France. Il bénéficie du soutien financier de l’Agence Française de Développement (AFD) et de l’appui de la Direction Générale des Collectivités Territoriales (DGCL) du Maroc et s’étalera sur une durée de trois ans (2018-2021).

Intervenant à l’ouverture de ce séminaire, Mohand Laenser, Président de l’Association des Régions du Maroc et Président du Conseil de la Région Fès-Meknès, a souligné l’importance de ce projet dans la consolidation des efforts visant à améliorer les modes de gestion des projets de développement territorial, à travers l’échange et le partage d’expériences en matière de formation et de renforcement des compétences vécues par les régions de part et d’autre de la Méditerranée. « Ce programme, qui s’inscrit en harmonie avec le chantier de la régionalisation avancée, a pour objectif d’améliorer les capacités des élus et cadres des Conseils régionaux à travers un contenu adapté aux problématiques territoriales de chaque région », a-t-il précisé.

Prenant la parole à cette occasion, Carole Delga, Vice-Présidente de Régions de France et Présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, a indiqué que « la formation des élus est nécessaire pour faire face aux multiples défis qui se posent au niveau régional et garantir une meilleure efficacité de l’action des collectivités locales ». « La gestion de chaque Région doit prendre en considération les spécificités de chacun de ces territoires » a-t-elle ajouté, et a appelé à « engager une réflexion commune et à un partage des expériences à même de faire face aux multiples défis qui se posent au niveau régional ».

De son côté, le Président de la Région Casablanca-Settat, a fait part de son soutien au partenariat entre les Régions françaises et marocaines et s’est félicité de la coopération dans ce domaine entre les deux pays, estimant que cette coopération bilatérale vise à relever les défis que pose le développement local.

S’exprimant à cette occasion, Khalid Safir, le Wali, Directeur Général des Collectivités Locales a indiqué que « le cycle d’études franco-marocain « Régions 2021 » reflète la volonté des Régions du Maroc et de France de renforcer leur coopération et de s’ouvrir sur de nouveaux horizons afin d’être au diapason des défis que pose la régionalisation avancée ». Il a également souligné l’intérêt que revêt le renforcement des compétences des élus et des cadres des régions et a appelé à une gestion durable des collectivités locales.

Pour sa part, Ahmed Akhchichine, Président de la Région Marrakech-Safi et Président de la commission « Ressources humaines, formation et renforcement des capacités » à l’Association des Régions du Maroc, a relevé l’importance d’adapter les actions de formation aux besoins réels des Régions.

Ce projet de coopération qui s’inscrit dans un contexte de mise en œuvre de la régionalisation avancée au Maroc, intervient dans une phase cruciale de ce processus. Il devrait permettre une meilleure connaissance des besoins en compétences de chaque Région pour une meilleure efficacité dans la gestion des projets de développement territorial à l’horizon 2021.

Un programme ambitieux pour 600 élus et cadres

Il s’agit d’un programme ambitieux d’accompagnement des Régions marocaines en vue de renforcer leurs capacités à être des acteurs majeurs du développement de leurs territoires, à travers la mise en place d’une nouvelle gouvernance de l’action régionale. Le diagnostic qui sera mené dans le cadre de ce projet permettra de mieux cerner les enjeux de la formation et identifier les besoins spécifiques à chaque Région. Le démarrage du cycle d’étude aura lieu au début de l’année 2019 et bénéficiera à près de 600 élus et cadres des 12 Régions du Royaume.

La convention de financement de ce programme de formation avec l’Agence Française de Développement (AFD) a été officiellement signée, le 27 juin 2018 à Montpellier, par la présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée Carole Delga et le Directeur Général de l’AFD, Rémy Rioux.

 

 

Communiqué de presse Régions 2021

Partager cet article :

About Anaïs GAUTREAU

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *