lundi 11 décembre 2017
22 novembre 2017

Hervé Morin élu Président de Régions de France

 

Hervé Morin a été élu ce mercredi 22 novembre Président de Régions de France, à l’unanimité des Présidents des 18 Régions et Collectivités territoriales membres de l’institution. Désormais à la tête du « pack régional », le Président de la Région Normandie formera un tandem avec François Bonneau, Président délégué et Président de Centre-Val de Loire, qui conserve sa fonction.

«Cette élection est une grande marque de confiance de la part de mes collègues Présidents de Régions et une grande responsabilité dans la mesure où, compte tenu de leurs champs de compétence, les Régions ont un rôle clef dans le redressement du pays», a souligné le nouveau Président. Hervé Morin s’est engagé à «préserver la cohésion et l’unité des 18 présidents afin de bâtir un ‘pack’ des Régions fort et puissant».

Hervé Morin au moment de son élection par le Conseil des Régions (photo Hugues-Marie Duclos)

Lors d’un point presse, le nouveau Président a annoncé qu’il allait écrire «dès demain» au Premier ministre Edouard Philippe pour lui demander une rencontre afin d’établir «un pacte de confiance jusqu’en 2022» entre les Régions et l’Etat, notamment sur le sujet du budget des Régions, à l’origine de la rupture survenue au Congrès de fin septembre à Orléans. «Il faut retrouver le chemin de la confiance et de la cohérence. C’est à cette condition que nous reviendrons dans la Conférence nationale des territoires», a précisé Hervé Morin.

Le nouveau Président a par ailleurs annoncé la rédaction par Régions de France d’un «document politique sur notre vision de la gouvernance publique et du rôle respectif de l’Etat, des Régions et des autres collectivités». Il a souhaité que ce document puisse «démontrer» au Président de la République et au gouvernement que «le redressement du pays passe aussi par les territoires». Au contraire de l’Etat «les Régions ont la capacité d’agir vite. Elles ont la fibre de l’innovation, de l’expérimentation et savent adapter les politiques au plus près des problématiques de chaque territoire», a-t-il rappelé.

L’autre priorité encore plus immédiate du nouveau Président est celle de la réforme de l’apprentissage. Hervé Morin a dénoncé «l’erreur profonde» du gouvernement de vouloir confier la formation des apprentis aux branches professionnelles. «La Région est garante de l’intérêt général pour bâtir la carte des formations avec les branches. Une carte de formation nationale empêcherait nos territoires d’évoluer », a-t-il expliqué.

CP nouveau president 22112017-2

Biographie du nouveau president

Après son élection dans la matinée, Hervé Morin a effectué son premier déplacement dans sa nouvelle fonction au côté de Valérie Pécresse (Ile-de-France) au CFA Ferrandi à Paris (photos Hugues-Marie Duclos)

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *