dimanche 19 août 2018
19 octobre 2017

Formation et apprentissage: les Régions présentent leurs propositions au Premier ministre

Dans le cadre des concertations menées par le Gouvernement sur la réforme de la formation professionnelle et de l’apprentissage, François BONNEAU, Président délégué de Régions de France, a été reçu ce jeudi 19 octobre par le Premier ministre, en présence de la Ministre du Travail et du Ministre de l’Education nationale.

Collectivités responsables de la formation professionnelle et de l’apprentissage, les Régions ont indiqué au Premier ministre qu’elles participeront très activement à la co-construction de cette réforme, et lui ont présenté des propositions concrètes, notamment :

  • Les Régions proposent de faire évoluer l’orientation, pour améliorer l’information et l’accompagnement des jeunes au collège, au lycée dans l’enseignement supérieur. Ils doivent être soutenus davantage dans l’élaboration de leur parcours de formation et d’insertion vers les métiers de demain. Ils doivent pouvoir s’ouvrir à la grande diversité des formations générales, professionnelles et en alternance.
  • Les Régions confirment leur détermination à piloter et mettre en œuvre l’apprentissage et la formation professionnelle des demandeurs d’emploi dans le cadre d’une concertation approfondie avec les partenaires sociaux et les branches professionnelles.
  • Pour garantir un financement dynamique et juste de l’apprentissage, les Régions demandent la transparence et la répartition équitable des ressources au plus près des besoins des établissements (notamment les CFA interprofessionnels qui assurent la majorité des apprentis). Les Régions s’opposent à toute solution qui les exclurait de la mise en œuvre d’une responsabilité que la Loi leur a confiée et mettrait les branches professionnelles dans une situation d’arbitrage et de pilotage qui condamnerait tout le vaste domaine des formations interprofessionnelles (CFA consulaires, CFA des métiers, …..)
  • Les Régions proposent un choc de simplification. Plus de 21 schémas différents sont recensés sur le champ de la formation. Les Régions ont proposé au Premier ministre un allégement des normes, avec un contrat de plan régional de développement de la formation et de l’orientation professionnelles (CPRDFOP) unique rénové et négocié avec l’Etat et les partenaires sociaux qui se substituerait à l’ensemble des autres schémas.

Les Régions déclineront ces propositions qui seront remises dans les prochaines semaines au Premier ministre.

20171019 Rencontre PM Apprentissage

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

1 Commentaires

  • LOUBET
    mardi 24 octobre 2017 - 16h30

    B De trop nombreuses personnes ignorent à dessein ou non la formation dispensée en entreprise artisanale , commerciale et surtout mésestiment le travail réalisé dans les CFA(centre de formation d'apprentis )et autres organismes de formation tels les MFR etc... Professeur retraité d'un CFAI, j'ai souhaité réparer cet ostracisme .J'ai fait éditer en ligne ( www.edilivre.com ou www.amazon.fr ) un ouvrage autobiographique intitulé / PROF EN CFAI :memoire d'un marginal de l'éducation. auteur JACQUES LOUBET . C'est une premiére en france . L'ouvrage est un témoignage de mon parcours professionnel atypique au moment des cours professionnels artisanaux itinérants (avant 1977) et après dés la création d'un grand centre de formation d'apprentis . Mon dessein est de contribuer à faire connaitre cette formation professionnelle initiale avec en particulier la connaissance des publics (professeurs , éducateurs etc...) à travers des moments précis. l'ensemble de l'ouvrage n'est pas exhaustif. Je mets en avant le travail réalisé, j'évoque le système de formation, j'effectue des comparaisons avec la formation sous statut scolaire des LP (lycées professionnels ) ,les 2 formations concourant aux mémes objectifs éducatifs de la nation. je pointe du doigt les différents statuts, les moments de travail mais aussi de confrontation. Sans être polémique, j'évoque brièvement le fait syndical , ses problèmes épineux , ses difficultés. Au moment ou tout gouvernement semble trouver quelques vertus à cette formation( par ailleurs perfectible) et souhaite augmenter le nombre de jeunes en alternance ,cet ouvrage peut aider modestement à la compréhension et à la sensibilisation de la problématique ;

Ajouter un commentaire

Champ requis *