mardi 23 octobre 2018
21 mars 2018

Biodiversité: installation du club des Agences régionales

regions, France, biodiversite, partenaires, club, Agence, ARB, AFB, Etat, ministère, transition, écologique, collectivités, territoiresReprésentants du ministère de la Transition écologique, de l’Agence Française pour la biodiversité et des Régions se sont réunis mercredi 21 mars au siège de Régions de France pour l’installation du club des Agences régionales de la biodiversité. Ce club poursuit la dynamique exemplaire de co-construction des agences, qui vont œuvrer à la reconquête de la biodiversité dans les territoires.

En introduction, Agnès Langevine, Vice-Présidente de la Région Occitanie en charge de la Transition écologique et énergétique, et nouvelle présidente de la Commission Développement durable de Régions de France, a rappelé le “processus exemplaire de co-construction des Agences régionales de la biodiversité depuis juillet 2016”. La première Agence régionale sera lancée par la Région Île-de-France le 12 avril. Sept autres Régions (Centre-Val de Loire, Bourgogne-Franche-Comté, Occitanie, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Normandie, Bretagne et Mayotte) sont en phase de préfiguration avancée, et d’autres Régions en réflexion pour rejoindre le mouvement.

Au niveau national, le club permettra aux membres du réseau d’échanger sur la mise en place des structures et de partager leurs bonnes pratiques. Ce club, a insisté Agnès Langevine, est ouvert à toutes les Régions et à tous les partenaires et notamment aux agences de l’eau, aux Départements, Communes et Intercommunalités.

“Nous devons donner envie à un maximum de territoires d’agir pour la reconquête de biodiversité”, a souligné Stéphanie Antoine, directrice générale adjointe de l’Agence française pour la biodiversité.

Une nouvelle façon de travailler avec l’Etat

Pour François Mitteault, Directeur de l’eau et de la biodiversité au Ministère de la Transition écologique et solidaire, la biodiversité incarne “la nouvelle façon de travailler” au sein du ministère. “Demain le cœur de réacteur sera au niveau régional”, a assuré le directeur, rappelant que les Régions sont les chefs de file des collectivités locales pour la biodiversité, en application des lois de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles (MAPTAM) en 2014 et portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République (NOTre) en 2015.

“L’impulsion sera au niveau régional. Au niveau de l’Etat on a bien fédéré tous nos opérateurs: tout le monde est prêt pour amener ses initiatives. Le club assurera la mise en réseau de toutes les initiatives. Il y a beaucoup de domaines qui pourraient s’inspirer de ce qu’on est en train de faire”, a souligné M. Mitteault.

L’esprit de ce club est de permettre aux partenaires d’échanger entre eux au niveau national (freins, succès, initiatives), de se mettre en réseau et profiter des retours d’expérience des autres Régions, mais aussi de fournir un appui national et de mutualiser un certain nombre de réflexions qui peuvent être communes (structuration juridique, question des financements, …), de permettre un reporting, une mise en cohérence et une valorisation au niveau national.

Prochain rendez-vous à Valenciennes

La première réunion était articulée en deux séquences:

  • un premier temps pour faire le point sur l’avancement dans la création des agences et sur les structures juridiques possibles;
  • un deuxième temps pour s’accorder sur le fonctionnement du club et pour illustrer, grâce à des présentations concrètes d’actions ARB, l’intérêt d’échanges au niveau national sur ce qui est fait  en Région.

Les participants se sont donné rendez-vous aux prochaines assises nationales de la biodiversité, qui se tiendront du 13 au 16 juin prochain à Valenciennes. L’équipe nationale d’appui (Régions de France, ministère, AFB) accompagnera le club au quotidien.

Lire la Lettre des Regions speciale biodiversite

regions, France, biodiversite, transition, écologie, club, partenaires, Etat, AFB, ARB, agence

Partager cet article :

About emmanuel georges picot

  • Email

Ajouter un commentaire

Champ requis *