vendredi 22 novembre 2019
13 septembre 2019

Avenir du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche : des responsabilités élargies pour les Régions

Les Régions se félicitent des annonces de l’Etat quant au renforcement de leurs responsabilités dans le soutien au développement durable des filières de la pêche et de l’aquaculture.

Ce 12 septembre 2019 se tenait à Granville en Normandie, en marge des Assises de la Pêche et des produits de la Mer, un séminaire co-organisé par Régions de France et la Région Normandie sur les responsabilités, actuelles et futures, des Régions dans le cadre de la mise en œuvre du Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP).

A la veille de la préparation du futur programme opérationnel que la France soumettra à Bruxelles pour la période de programmation 2021-2027, les Régions ont profité de la venue des principaux représentants professionnels des filières pêche et aquaculture et du Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation pour défendre leur bilan positif à mi parcours dans la mise en œuvre des dispositifs régionaux.

Malgré de nombreux handicaps rencontrés en début de programmation les Régions ont contribué plus qu’elles ne le devaient à l’atteinte des objectifs nationaux en terme d’avancement de la programmation. Ainsi, et alors que la programmation n’a réellement commencé qu’en 2017, 40% de l’enveloppe attribuée à la France est désormais engagée et 20% payée. L’expertise, la réactivité et les moyens, humains et budgétaires déployés par les Régions ont été salués par tous : représentants socio- professionnels, porteurs de projets.

Ainsi, la dynamique positive constatée devrait se poursuivre jusqu’en 2023, date jusqu’à laquelle les autorités françaises peuvent verser les aides aux bénéficiaires et rattraper le retard pris en début de programmation.

Ces bons résultats ont été reconnus par le représentant de l’Etat, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Didier GUILLAUME, qui s’exprimait aux côtés d’Hervé Morin, président de la Région Normandie et président de Régions de France et sur lesquels s’est appuyé pour annoncer le renforcement des responsabilités des Régions dans le cadre de la future programmation 2021-2027 : Le Ministre a confirmé que les Régions disposeront à l’avenir de toutes les marges de manœuvre permises par le cadre européen pour piloter les dispositifs et les adapter aux réalités locales. Il a également confirmé que le périmètre des mesures sous la responsabilité des Régions sera élargi aux sujets de la recherche – innovation et de la biodiversité pour coller parfaitement à leurs domaines de compétences.

Partager cet article :

About msakho

  • Email